Archivage des données numériques

Une étude réalisée en 2012 compare la qualité des DVD±R et des BD-R pour l’archivage des données numériques.

Elle démontre en particulier que:

  • la qualité de gravure varie en fonction du couple disque/graveur et de la vitesse de gravure;
  • on observe une grande dispersion des durées de vie des disques optiques en vieillissement accéléré et naturel;
  • les évolutions technologiques imposent des changements fréquents des caractéristiques des modèles.

L'étude conclut que:

  • les DVD enregistrables sont plus difficiles à graver correctement que les CD-R;
  • le choix du graveur est très important pour obtenir une bonne qualité de gravure initiale avec un modèle de DVD-R;
  • il est nécessaire de conserver à l’abri de la lumière les DVD enregistrables ayant une couche à base de colorant organique;
  • les BD-R de type LTH ne présentent pas des caractéristiques leur permettant d’être recommandés pour l’archivage;
  • les BD-R de type HTL, en particulier les modèles de Panasonic et Sony, sont aussi performants que les DVD-R pour la tenue au vieillissement accéléré et sont quasiment insensibles à la lumière.